VR Arles festival

VR Arles festival

Pour cette troisième édition 2018, le VR Arles Festival présente 21 créations regroupées en quatre catégories (fiction, documentaire, film d’art et jeune public).

biographie

Fondé en 2016 par BNP Paribas, Fisheye et les Rencontres de la photographie d’Arles, le VR Arles Festival plonge le spectateur au cœur des meilleures productions mondiales de réalité virtuelle.

Après deux éditions réussies, le festival revient en 2018 du 2 juillet au 26 août, au couvent Saint-Césaire, à Arles.

Pour se placer dans la lignée des précédentes éditions, la programmation 2018 sera composée de fictions, documentaires et d’expériences interactives et artistiques. Le VR Arles Festival encourage les réalisateurs à explorer le champ des possibles de la VR et s’engage aux côtés des réalisateurs dans ces nouvelles perspectives d’écriture, de tournage et de diffusion. Pour la première fois, nous proposerons également une sélection de films dédiés au jeune public.

Un jury de personnalités du cinéma, de la photographie et de la réalité virtuelle se réunira à l’espace Saint-Césaire pour décerner un prix (doté de 10 000 €) à la meilleure expérience de la sélection.

Tandis qu’en 2016 le prix du Meilleur Film avait été attribué à LoVR de Aaron Bradbury, c’est Miyubi, du canadien Felix & Paul Studios, qui l’a emporté pour l’édition 2017. Côté Mention spéciale, c’est I, Philip de Okio-Studio qui a été consacré en 2016, et Dear Angelica de Saschka Unseld en 2017.

Pour cette troisième édition 2018, le VR Arles Festival présente 21 créations regroupées en quatre catégories (fiction, documentaire, film d’art et jeune public).

Le jury du VR Arles Festival 2018 présidé par Marie Gillain a décerné le prix du meilleur film à Treehugger : Wawona du collectif Marshmallow Laser Feast. Angel Manuel Soto reçoit le coup de coeur du jury pour Dinner Party.

contact