Culture VR - L’Oiseleuse

à propos

À travers le souvenir que Daniel, ancien professeur de dessin, lui a rapporté un jour, Hayoun Kwon propose une entrée dans le monde imaginaire d’une mystérieuse femme surnommée « l’Oiseleuse ».

Hayoun Kwon développe un travail autour de la narration comme de la construction de la mémoire individuelle et collective, à travers la mise en scène d’histoires qui lui ont été confiées, de situations qu’elle a vécues ou imaginées. Explorant les possibilités offertes par les nouvelles technologies pour jouer de la confusion entre souvenirs réels et actions rêvées, entre témoignage fidèle et interprétation fantasmée, elle interroge ce qui est transmis, ce qui fait trace ou sombre dans l’oubli.

L’Oiseleuse est presenté pour la première fois au Palais de Tokyo du 14 juin au 10 septembre 2017, lors d’une exposition crée par la commissaire Katell Jaffrès.

auteur-e-s

Culture VR - Hayoun Kwon

Hayoun Kwon

Née en 1981 à Séoul, Hayoun Kwon vit entre la France et la Corée du Sud. Son travail a notamment été montré dans le cadre des festivals Cinéma du Réel au Centre Pompidou (Paris) en 2014 et Doc Fortnight au MoMA (New York) en février 2017. Lauréate du Prix Découverte des Amis du Palais de Tokyo en 2015, Hayoun Kwon a également reçu le premier prix du 62e International Short Film Festival (Oberhausen, Allemagne, 2016), le Arte Creative Newcomer Award lors de l’European Media Art Festival (Osnabrück, Allemagne, 2014) et le Prix Jeune Création en 2012. Diplômée du Fresnoy en 2011, elle est aujourd’hui représentée par la Galerie Sator, à Paris.